Bienvenue chez Loïc Piscines et Spas

Zone Artisanal de St Restitut / 51 Ch. de Solerieux

26130 SAINT RESTITUT

Construction, Rénovation, Dépannage, Remise en service, Hivernage, Entretien, Installations, Magasin

Vous y trouverai tout ce dont vous avez besoin pour la piscine : produit d’entretien, accessoires, raccordement PVC, pièces détachées…

Mettre sa piscine en hivernage : à savoir

Après avoir passé l’été dans votre piscine, vous sentez que le temps se rafraîchit et que la baignade n’est plus à l’ordre du jour. L’hiver peut être rude : prenez soin de votre piscine et faites le nécessaire pour que tout reste en état. Vous pouvez commencer l’hivernage de votre piscine quand la température de l’eau descend en dessous de 15°C et qu’elle reste constante.

Il vaut mieux ne pas mettre sa piscine en hivernage trop tôt : plus vous attendrez, plus l’eau conservera sa qualité. Toutefois, soyez vigilant face au risque de gel. L’hiver peut arriver vite et causer des dégâts.

Il est fortement déconseillé de vider totalement l’eau de sa piscine pour l’hiver. Vous pouvez économiser cette eau et la garder en bon état, d’autant que les revêtements de piscine sont maintenus grâce à l’eau, notamment les liners de piscine.

Il existe 2 types d’hivernage, l’hivernage actif et l’hivernage passif.

L’hivernage passif

Si vous connaissez des hivers très froids, il vaut mieux procéder à un hivernage total, c’est à dire à un hivernage passif. Cette méthode d’hivernage consiste à arrêter totalement la filtration et les différents traitements de l’eau.

Procédez à l’hivernage total de votre piscine selon les étapes suivantes :

  • Faites un traitement choc de l’eau et ajustez son pH.
  • Nettoyez minutieusement le bassin ainsi que vos équipements de piscine (filtre, pompe, skimmer, etc).
  • Baissez légèrement le niveau de l’eau, par la bonde de fond.
  • Arrêtez la filtration de l’eau et vidangez tous les équipements pour évacuer l’eau. Protégez vos équipements de filtration en les gardant à l’abri du froid et au sec.
  • Versez un produit d’hivernage dans le bassin de piscine, pour limiter la formation de tartre sur les parois.
  • Bouchez les prises balais, bondes de fond et buses de refoulement.
  • Disposez des flotteurs d’hivernage sur l’eau et des gizmos dans les skimmers, pour limiter le gel.
  • Couvrez votre piscine d’une couverture d’hivernage pour empêcher les saletés de se déposer sur l’eau.

Même si votre piscine est en « arrêt » pour l’hiver et que vous n’avez plus beaucoup à vous en soucier, pensez à vérifier de temps en temps la couleur de l’eau et l’état du bassin.

L’hivernage actif

Avec l’hivernage actif, la piscine fonctionne au ralenti. Cette solution d’hivernage est envisageable dans les régions les moins froides.

La filtration de l’eau se fait toujours mais à un rythme moins assidu, en fonction de la température de l’eau et de l’air. Elle dure en moyenne 2 heures par jour. Un coffret hors gel (manuel ou électronique) déclenche la filtration quand la température atteint un seuil défini.

L’entretien de votre piscine lors de l’hivernage actif vous demande moins de temps qu’en été :

  • Versez un produit d’hivernage dans l’eau au début de l’hiver, et renouvelez l’opération à quelques reprises.
  • Vérifiez périodiquement le pH, le panier des skimmers, etc.
  • Pour éviter le gel, créez un mouvement d’eau en ouvrant les skimmers ou en faisant tourner la pompe.
  • Vous pouvez bâcher votre piscine pour protéger l’eau des impuretés, avec une couverture d’hivernage ou un filet de piscine.

Avec l’hivernage actif, la piscine est plus vite remise en état après le printemps.

Pour réussir l’hivernage de votre piscine, pensez à l’entretenir régulièrement.

Réalisations

Nous contacter